Isolation des fenêtres

Pour respecter la norme Minergie, il aurait fallu poser des "triple vitrages".

Les fenêtres ont été un petit casse-tête parce qu'aujourd'hui, on ne peut pas en trouver facilement, à moins de parler l'allemand et d'avoir une belle grosse Mastercard...

Nous avons donc fait des compromis pour que notre menuisier puisse travailler sereinement. Nous avons choisi des fenêtres double vitrages faiblement émissifs avec une rupture de ponts thermiques. Vous trouverez le fournisseur ici : imagek-line.fr Les déperdissions sont plus fortes que celles recommendées par Minergie mais nous avons pensé à quelques petits trucs pour améliorer les choses (voir plus loin) .

L'orientation des fenêtres : les maisons climatiques

Le plus important, c'est quand même de bien les placer pour bénéficier de la chaleur du soleil et de ne pas trop en perdre.

Le bilan thermique d'une fenêtre n'est pas identique suivant son orientation par rapport au soleil. Optimiser le gain de calories en hiver et ne pas trop surchauffer en été, voila tout le problème des maisons climatiques.

Vers le sud

Les fenêtres au sud sont toujours bénéficiaires parce qu'en hiver, quand le soleil est plus bas, la lumière rentre profondément dans la maison, ce qui apporte de la chaleur. En hiver, c'est l'inverse, le soleil est plus haut, la lumière rentre moins dans la maison. En plus, il y a une certaine réflection sur le vitrage à cause de l'angle de rentrée de la lumière.

Toujours pour se protéger de la chaleur de l'été, on peut faire une sorte de casquette qui va protéger les fenêtres des rayonnements : imageideesmaison.com/Auvent-cal... .

Vers le nord

Pour le nord, c'est simple, c'est le côté le moins exposé au soleil et donc il y fait froid. Il n'y a aucun avantage à y mettre des fenêtres, ou alors, des toutes petites, parce qu'elles seront toujours déficitaires en énergie.

Vers l'ouest

Dans ce cas, c'est mitigé parce que les fenêtres à l'ouest vont chauffer la maison en été en fin de journée quand justement la maison est déjà très chaude. En hiver, Le soleil se couche tôt et ne participera pas au réchauffement de la maison. Bref, c'est pas génial, mais c'est gérable.

Vers l'est

En été comme en hiver, les fenêtres à l'est vont chauffer la maison le matin, quand elle est encore froide. Ca, c'est bien. C'est quand même pas si mauvais que ça.

Pour résumer

Tout simplement, les fenêtres ne sont pas des atouts pour l'isolation de la maison. Néanmoins :

  • au SUD vous pouvez mettre toutes les fenêtres que vous voulez
  • à l'EST c'est pas mal, mais pas trop
  • à l'OUEST il faut se modérer
  • au NORD, aucune, ou toutes petites

Vous remarquerez que nos plans suivent ce principe. D'ailleurs, ils induisent la position des pièces dans la maison :

  • au nord : les chambres et pièces techniques / salle d'eau / le garage
  • au sud-est : la cuisine (pour le soleil du matin)
  • au sud : les pièces à vivre / bureau / salon / salle à manger

Les volets roulants centralisés

Nos fenêtres sont thermiquement un peu faible pour vraiment respecter le label minergie. Nous avons donc prévu, dès la conception de la maison, de centraliser les volets pour gagner en isolation la nuit. Ce surcoût n'est pas négligable, mais fait partie intégrante de la logique.