Quelques calculs avec R

Dans cette page, je vais tenter d'expliquer quelques petites choses pour calculer une résistance et une déperdition thermique

C'est quoi un R

R est la résistance thermique d'un matériau. Plus ce chiffre est grand, plus l'isolation sera bonne. Vous trouverez cette valeur dans les catalogues de merlin_pinpin ou de brico_coco.

Par exemple, la laine de verre de 10cm a un R=2,5. Donc, une laine de verre de 200 a un R de combien ?? tout simplement R=5.

Donc, les R s'additionnent

Si dans votre mur, vous avez 10 cm de laine de verre (R=2,5) et 20 cm de laine de roche (R=5), votre mur auras une résistance de : 2,5 + 5 = 7,5

La déperdition thermique : kWh/m²/an

Tout simplement, cette valeur représente le nombre de Watts (la chaleur) perdus dans une maison, par mètre carré, et par an. Elle est donc indépendante de la surface d'une maison et donne un résulat global de son isolation, mais aussi de sa consommation électrique. Cette valeur comprend l'énergie consommée par le chauffage + l'électricité consommée par la ventilation + climatisation + électricité domestique.

Ca veut dire qu'une maison(A) qui perd 320 kWh/m²/an, consomme 2 fois plus d'énergie qu'une maison(B) qui perd 160 kWh/m²/an.

Le label Minergie

Les logements des années 1960 et 1970 nécessitent en moyenne, 320 kWh/m²/an. Les maisons Minergie se fixent une consommation de 50 kWh/m²/an , c'est-à-dire toutes consommations confondues (dont 15 pour le chaufage). Vous remarquerez que Minergie spécifie des résultats à atteindre mais pas les moyens.

Pour arriver à ce résultat il faut travailler sur deux axes :

  • le premier consiste à isoler le bâtiment pour diminuer ses pertes,
  • le second consiste à augmenter les apports solaires, c'est le bioclimatisme, et les "cop" c'est a dire le rendement des appareils.